Distribuez vos produits en temps et en heure avec l'automatisation du Contrat de niveau de service (SLA)

Un Contrat de niveau de service (SLA) est un contrat dans lequel le niveau de service que vous fournissez est défini à l'aide de règles telles que : « Un bogue critique doit être résolu dans les x prochaines heures ». Veillez à ce que ce contrat ne soit jamais rompu en mettant en place des « remontées hiérarchiques » qui vous signalent les problèmes suffisamment longtemps à l'avance. Vous pouvez également automatiser des actions telles que la réaffectation d'un problème non résolu à un développeur spécialisé et expérimenté.

Automatisez le processus, du début jusqu'à la fin

Lorsque vous créez un SLA et spécifiez quand celui-ci doit être exécuté, l'ensemble du processus devient automatique. Cela vous évite d'avoir à surveiller chacune des étapes du processus.

Définissez les objectifs à atteindre

Pour chaque SLA que vous créez, vous pouvez définir l'objectif que vous souhaitez atteindre. Par exemple, vous pouvez spécifier qu'un bogue accompagné de l'indicateur « Afficher le repère » doit être fermé dans un délai de six heures. Ou qu'une résolution du bogue doit être publiée dans l'heure.

Si nécessaire, faites remonter le problème pour respecter vos garanties

Les remontées hiérarchiques peuvent s'effectuer sur plusieurs niveaux. Par exemple, si un problème n'est pas résolu, un développeur senior doit être informé au bout de deux heures, un technicien supérieur au bout de quatre heures, et le responsable du projet au bout de six heures. Vous pouvez également préciser les mesures à prendre à chacun de ces niveaux.

Tenez vos clients informés

Votre projet et les utilisateurs clients peuvent maintenant se faire une idée précise de l'avancement des corrections de bogues. Tenez-les informés par le biais d'e-mails de notification. Ceux-ci seront déclenchés lorsque les conditions que vous avez préalablement définies seront réunies.